Sélectionner une page

Voyage à venir: Hong Kong, Macao, Singapour

Christophe Bruynix

28 mars 2018 | 2 commentaires

Photo par Sven Scheuermeier sur Unsplash

Fin septembre 2018, si les vents restent favorables, je profiterai d’une boucle en Asie pour réaliser mon rêve de cinéphile: photographier Hong Kong.

Ma vision de Hong Kong a été façonnée par les photos noir et blanc de Fan Ho, les films de Wong Kar Wai et les polars HK .

 

Je rêve de photographier Hong Kong à leur manière et c’est vraisemblablement une illusion. Il est clair que le temps des jungles de néons décrépies, étouffées par la brume et la poussière est terminé. Le verre et l’acier ont tout remplacé.

C’est un autre style de photographie et je devrai m’ajuster.

A moins que je parvienne à dénicher les derniers bastions d’un temps oublié. Si vous connaissez des coins photogéniques de Hong Kong, Macao et Singapour où le temps s’est arrêté avant 1990, je suis preneur.

Photographier Victoria Harbour

A Hong Kong, impossible de ne pas photographier Victoria Harbour, la vue la plus célèbre de la ville. Même quand vous n’essayez pas, vous la retrouvez sur les trois quarts de vos images, quelque part dans le fond.

Une histoire de trois villes

Hong-Kong, Singapour, Macao: trois expériences très intenses, même si très différentes. Avant de tirer les enseignements de ces 16 jours de voyage, voici une petite introduction sur ces trois villes incroyables.

Les Highlands sous la pluie

Photographier les Highlands battus par la pluie et le vent et avec un oeil en moins, ce n’est pas forcément évident.

Newsletter

Voulez-vous recevoir nos articles et des contenus originaux directement dans votre mail?
Inscrivez-vous à notre newsletter!

Vous êtes inscrit !

Pin It on Pinterest